dépêche

 - 

AMP: intérêt de la quantification de l'ADN mitochondrial folliculaire pour prédire l'implantation embryonnaire

La quantification de l'ADN mitochondrial des cellules folliculaires présente un intérêt en tant que biomarqueur de prédiction des capacités d'implantation d'un embryon, lors d'un cycle d'assistance médicale à la procréation (AMP), selon une étude présentée au Journées de l'Agence de la biomédecine qui se déroulent jeudi et vendredi en format virtuel.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi