dépêche

 - 

AMP chez les femmes seules: dans un centre belge, un premier tri des demandes par les psychologues

Dans un centre académique bruxellois, les demandes d'assistance médicale à la procréation (AMP) de femmes seules, soumises à des critères de sélection stricts et intrusifs, sont examinées en première ligne par les psychologues, qui réalisent un premier tri important avant le premier contact avec un spécialiste de la fertilité, selon un témoignage livré lors des journées de l'Agence de la biomédecine.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi