dépêche

 - 

Remplacer des médicaments inappropriés semble bénéfique sur la réserve cognitive en cas d'amylose cérébrale

Le changement de traitements inappropriés semble renforcer la réserve cognitive de personnes âgées présentant une amylose cérébrale, selon les résultats d'un essai clinique interventionnel américain présentés au congrès Clinical Trials in Alzheimer's Disease (CTAD), qui se tient cette semaine à Boston et à distance .

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi