dépêche

 - 

Intérêt de la conciliation médicamenteuse dans le post-AVC

La mise en place de la conciliation médicamenteuse en sortie d'unité neurovasculaire (UNV) semble améliorer la communication entre l'équipe hospitalière et les professionnels de santé de ville afin de sécuriser l'ordonnance de sortie des patients ayant eu un accident vasculaire cérébral (AVC), selon l'expérimentation présentée mercredi à la journée nationale des référents et animateurs de filière AVC, abritée par le congrès de la Société française neurovasculaire (SFNV).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi