dépêche

 - 

Intérêt du dronabinol dans les douleurs neuropathiques mais une tolérance à surveiller

Le dronabinol (Marinol*, Alkem) s'est montré efficace pour traiter des douleurs neuropathiques réfractaires, mais chez moins de la moitié des patients dans une petite cohorte, et ses effets indésirables doivent faire l'objet d'une surveillance rapprochée, selon des données présentées au congrès de la Société française d'étude et de traitement de la douleur (SFETD), qui se tient cette semaine à Montpellier et à distance.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi