dépêche

 - 

Neuf cas de syndrome inflammatoire multisystémique signalés chez les adolescents après la vaccination Spikevax* et Comirnaty*

Neuf cas du syndrome inflammatoire multisystémique pédiatrique (PIMS) ont été rapportés chez les 12-18 ans après une vaccination complète ou incomplète contre le Covid-19 avec Spikevax* (Moderna) ou Comirnaty* (Pfizer/BioNTech), selon une nouvelle analyse des centres régionaux de pharmacovigilance (CRPV) publiée vendredi dans un point de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi