dépêche

 - 

Les victimes de l'amiante citent directement 14 personnes dans l'espoir d'obtenir un procès pénal

Près de 2.000 victimes de l'amiante regroupées au sein de l'Association des victimes de l'amiante (AVA) ont déposé jeudi le texte d'une citation directe, visant 14 personnes, au parquet du tribunal judiciaire de Paris dans l'espoir d'obtenir un procès pénal alors qu'une trentaine de procédures pénales sont pendantes depuis 25 ans, a-t-on appris lors d'une conférence de presse le même jour.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi