dépêche

 - 

Lymphome à cellules T: ajouter la romidepsine à CHOP n'apporte pas de bénéfice en première ligne

Ajouter l'inhibiteur d'histone désacétylase romidepsine (Istodax*, Celgene, groupe BMS) à une chimiothérapie CHOP n'apporte pas de bénéfice chez des patients atteints d'un lymphome à cellules T périphériques non traités antérieurement dans un essai clinique de phase III, selon des résultats publiés dans Journal of Clinical Oncology (JCO).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi