dépêche

 - 

Cancer du sein HR+ métastatique: surveiller les mutations ESR1 pour adapter le traitement améliore la survie sans progression

Chez les femmes atteintes d'un cancer du sein hormonodépendant HER2- métastatique, surveiller par test sanguin l'apparition de mutation ESR1 pour adapter le traitement et switcher vers le fulvestrant, a permis de limiter les progressions dans un essai de phase III, dont les résultats ont été dévoilés à la presse en amont du San Antonio Breast Cancer Symposium (SABCS) qui débute mardi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi