dépêche

 - 

Le risque de démence chez les patients VIH+ âgés diminue mais reste élevé

Les patients de 50 ans et plus porteurs du VIH et sous traitement antirétroviral ont un risque de démence qui a diminué ces dernières années mais reste malgré tout supérieur au risque de la population non VIH, montre une étude américaine publiée dans AIDS.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi