dépêche

 - 

Cancer colorectal BRAF muté: la mise à disposition de l'encorafénib change la prise en charge

La mise à disposition en France de l'inhibiteur oral de BRAF Braftovi* (encorafénib, Pierre Fabre) change la prise en charge des patients atteints d'un cancer colorectal métastatique BRAF muté ayant reçu un traitement systémique antérieur, a-t-on appris mardi lors d'une conférence de lancement de l'anticancéreux dans cette indication.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi