dépêche

 - 

Une neuroprothèse endovasculaire implantée permet à des patients atteints de SLA d'interagir à l'aide d'un ordinateur

Une interface cerveau-machine a pu être implantée de manière non invasive chez quatre patients présentant une paralysie associée à une sclérose latérale amyotrophique (SLA), de manière sûre, permettant aux patients d'interagir avec leur environnement à l'aide d'un ordinateur, selon des résultats préliminaires dévoilés par l'American Academy of Neurology (AAN), en amont de son congrès qui débute samedi à Seattle.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi