dépêche

 - 

Dans la vie de l'industrie: J&J - VIGILANCE - GOUVERNANCE - USA

NEW BRUNSWICK (New Jersey) - Les actionnaires de Johnson & Johnson (J&J) ont voté jeudi lors de l'assemblée générale contre une proposition visant à interrompre la vente dans le monde entier du talc pour bébé de la gamme Baby Powder*, a rapporté le New York Times jeudi.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi