dépêche

 - 

BPCO: bénéfice confirmé du passage d'une trithérapie à une bithérapie inhalée

Chez des patients atteints de bronchopneumopathie chronique obstructive (BPCO), revoir à la baisse la trithérapie en retirant le corticoïde inhalé et en ne laissant que les deux bronchodilatateurs d'action longue semble apporter une amélioration, selon des données allemandes en vie réelle présentées au congrès de l'American Thoracic Society (ATS) mardi à San Francisco.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi