dépêche

 - 

La PPC pourrait améliorer la fonction cognitive de patients avec des apnées du sommeil et un déclin cognitif léger

La pression positive continue (PPC) semble améliorer la mémoire chez des patients présentant à la fois un syndrome d'apnées-hypopnées obstructives du sommeil (SAOS) et un déclin cognitif léger (MCI), selon les résultats d'une petite étude australienne présentés mercredi au congrès de l'American Thoracic Society (ATS) à San Francisco.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi