dépêche

 - 

Contraception hormonale: un risque thrombo-embolique plus grand avec l'éthinylestradiol qu'avec l'estradiol (étude finlandaise)

Une nouvelle étude présentée jeudi au congrès de l'European Society of Contraception and Reproductive Health (ESC) à Gand sur le risque thrombo-embolique de différentes contraceptions hormonales et en fonction de leur modalité d'utilisation (initiation ou poursuite ou arrêt) confirme un risque accru avec différentes pilules combinées selon le progestatif utilisé, et en particulier lorsque l'éthinylestradiol (EE) est utilisé, plus qu'avec l'estradiol.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi