dépêche

 - 

Monkeypox: le HCSP recommande de privilégier l'antiviral técovirimat

Face à un cas d'infection par le virus Monkeypox, l'antiviral técovirimat (Tpoxx*, Siga) doit être utilisé en première intention "du fait de sa disponibilité par voie orale et sa tolérance", recommande le Haut conseil de la santé publique (HCSP) dans un avis mis en ligne mercredi, qui pointe toutefois que le traitement des infections à Monkeypox avec un antiviral ou des immunoglobulines ne doit pas être systématique.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi