dépêche

 - 

L'association orale dabrafénib + tramétinib fait mieux que la chimiothérapie dans le gliome pédiatrique de bas grade BRAF muté

L'association des inhibiteurs oraux de BRAF dabrafénib et de MEK tramétinib (Tafinlar* et Mekinist*, Novartis) s'est avérée plus efficace et moins toxique que la chimiothérapie standard, dans le gliome pédiatrique de bas grade, dans un essai randomisé dont les résultats ont été présentés lundi lors du congrès annuel de l'American Association of Clinical Oncology (ASCO).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi