dépêche

 - 

Cancer colorectal de stade II: avec la biopsie liquide, moins de chimiothérapies adjuvantes sans surrisque de progression

Chez les patients atteints d'un cancer colorectal de stade II, par rapport à une décision basée sur les critères clinico-pathologiques conventionnels, administrer une chimiothérapie adjuvante en fonction des résultats de la biopsie liquide a permis de réduire de moitié le nombre de patients traités par chimiothérapie, sans augmenter le risque de récidive à trois ans, selon les résultats d'un essai randomisé présenté vendredi lors du congrès annuel de l'American Society of Clinical Oncology (ASCO).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi