dépêche

 - 

Leucémie aiguë myéloblastique avec mutation FLT3-ITD: le quizartinib en première ligne allonge la survie

L'inhibiteur de tyrosine kinase quizartinib (Daiichi Sankyo) a augmenté la survie en traitement d'induction puis consolidation de première ligne de la leucémie aiguë myéloblastique (LAM) avec une mutation FLT3-ITD, dans un essai de phase III dont les résultats ont été présentés au congrès de l'European Hematology Association (EHA) à Vienne ce week-end.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi