dépêche

 - 

Lemp: un taux de mortalité de 38% et plusieurs facteurs de risque de décès identifiés dans une cohorte française

Le taux de mortalité à un an de la leucoencéphalopathie multifocale progressive (Lemp) est de 38% et plusieurs facteurs sont associés de façon indépendante à cette mortalité, comme le sexe masculin ou le fait d'être atteint d'un cancer solide, selon les données d'une cohorte française présentées jeudi en session orale aux Journées nationales d'infectiologie (JNI).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi