dépêche

 - 

Keytruda*, nouvelle option de première ligne pour une partie des femmes atteintes d'un cancer triple négatif métastatique

Avec l'inscription prochaine de son remboursement, l'anti-PD-1 pembrolizumab (Keytruda*, MSD), offre une nouvelle option thérapeutique de première ligne aux patientes atteinte d'un cancer du sein triple négatif métastatique qui exprime un certain niveau de PD-L1, a communiqué le laboratoire jeudi lors d'une conférence de presse de lancement.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi