dépêche

 - 

Infections ostéoarticulaires: la monothérapie de clindamycine n'augmente pas le risque d'échec

Une monothérapie de clindamycine apparaît acceptable et n'est pas associée à une augmentation du risque d'échec, selon les données rétrospectives d'un centre de référence, présentées lors des Journées nationales d'infectiologie (JNI)

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi