dépêche

 - 

L'Anses alerte sur les risques liés à la consommation de compléments alimentaires contenant du curcuma

L'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) déconseille la consommation de compléments alimentaires à base de curcuma aux personnes souffrant de pathologies des voies biliaires ou traitées par un médicament anticoagulant, anticancéreux ou immunosuppresseur, dans un rapport publié mercredi qui fait mention de 120 cas d'effets indésirables.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi