dépêche

 - 

Carcinome hépatocellulaire: en cas de NAFLD/NASH, le lenvatinib serait supérieur à atézolizumab-bévacizumab

Chez les patients de carcinome hépatocellulaire, la thérapie ciblée lenvatinib (Lenvima*, Eisai/MSD) serait supérieure à l'association atézolizumab-bévacizumab (Tecentriq*-Avastin*, Roche), suggère une analyse de données observationnelles présentée jeudi au congrès de de l'European Society for Medical Oncology (ESMO) sur les cancers digestifs à Barcelone.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi