dépêche

 - 

Risque réduit d'allergie aux protéines de lait de vache avec la prise précoce de lait maternisé

Les nourrissons recevant du lait maternisé uniquement ou dans le cadre d'un allaitement mixte semblent avoir un risque réduit de développer une allergie aux protéines de lait de vache au cours de leur première année de vie par rapport à ceux qui sont allaités exclusivement, selon les résultats d'une étude israélienne présentés samedi au congrès de l'European Academy of Allergy and Clinical Immunology (EAACI) à Prague et à distance.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi