dépêche

 - 

Intérêt de l'échange plasmatique dans le syndrome de l'homme raide

L'échange plasmatique ou plasmaphérèse semble globalement bien toléré et améliorer les symptômes de patients atteints d'un syndrome de l'homme raide, selon des données américaines qui doivent être présentées à la conférence d'été de l'American Academy of Neurology (AAN), les 15 et 16 juillet à San Francisco.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi