dépêche

 - 

R&D: la biotech Vertex ne veut pas "rentrer dans le moule" des maladies rares

Vertex tente diversifier son activité, notamment dans les pathologies chroniques, et refuse de "rentrer dans un moule" et d'être catégorisé dans les maladies rares, a expliqué le dirigeant de la filiale française de la biotech américaine, Nicolas Renard, jeudi lors d'une présentation à la presse de la stratégie du groupe.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi