dépêche

 - 

Rétinopathie du prématuré: échec d'une étude de phase III de non-infériorité de l'aflibercept par rapport au laser

Le traitement de la rétinopathie du prématuré par des injections intravitréennes d'aflibercept (Eylea*, Bayer) n'a pas atteint le critère de non-infériorité par rapport à la photocoagulation avec laser, le traitement de référence, selon une étude de non-infériorité de phase III publiée mardi dans Journal of the American Medical Association (JAMA).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi