dépêche

 - 

BMS tiré par Eliquis* et Opdivo* au deuxième trimestre, fort recul de Revlimid*

Bristol Myers Squibb (BMS) a réalisé un chiffre d'affaires de 11,9 milliards de dollars d'avril à juin, en hausse de 2% (5% à taux de change constant) grâce à l'antithrombotique Eliquis* (apixaban, avec Pfizer) et à l'immunothérapie Opdivo* (nivolumab), tandis que le traitement du myélome multiple Revlimid* (lénalidomide) a dévissé de 22% face à la concurrence générique, a-t-il annoncé mercredi à l'occasion de la publication de ses résultats trimestriels.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi