dépêche

 - 

Une forte consommation d'aliments ultratransformés associée à un déclin cognitif voire une démence

Une consommation importante d'aliments ultratransformés est associée à un risque accru de déclin cognitif voire de démence, selon deux études, l'une brésilienne dont les résultats sont présentés lundi à l'Alzheimer's Association International Conference (AAIC) à San Diego et à distance, et l'autre chinoise dont les résultats ont été publiés dans Neurology.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi