dépêche

 - 

VIH multirésistant: un taux de suppression virale de 45% à 5 ans avec Rukobia*

La prise pendant 5 ans du traitement anti-VIH de dernier recours fostemsavir (Rukobia*, ViiV Healthcare) par des patients VIH+ multirésistants a permis de contrôler la charge virale de 45% d'entre eux, selon les données de suivi d'un essai de phase III présentées au congrès AIDS 2022.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi