dépêche

 - 

L'implication des statines dans des douleurs musculaires écartée dans une méta-analyse

Les hypolipémiants de la classe des statines ne sont pas responsables de douleurs musculaires dans la grande majorité des cas et peuvent en générer d'intensité légère le plus souvent, selon les résultats d'une méta-analyse réalisée par des chercheurs britanniques, publiés lundi dans The Lancet pour coïncider avec leur présentation au congrès de l'European Society of Cardiology (ESC) à Barcelone.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi