dépêche

 - 

Un test d'analyse du liquide céphalorachidien semble permettre un diagnostic précoce de la maladie de Parkinson

Un test d'amplification de l'alpha-synucléine à partir d'un échantillon de liquide céphalorachidien (LCR) semble permettre de diagnostiquer précocement une maladie de Parkinson avec de bonnes performances, selon une étude américaine présentée jeudi en session late-breaking au congrès de l'International Parkinson and Movement Disorder Society (MDS) à Madrid.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi