dépêche

 - 

Aliments ultra-transformés: il est "temps d'agir" pour les scientifiques

Avec la multiplication des travaux montrant le lien entre une consommation importante d'aliments ultra-transformés et un surrisque de plusieurs pathologies, des scientifiques ont assuré qu'il était "temps d'agir" pour protéger la santé des consommateurs, alors qu'une représentante de l'industrie a, au contraire, demandé "du temps", pour affiner l'outil le plus utilisé actuellement, lors d'une audition organisée jeudi par l'Office parlementaire des choix scientifiques et technologiques (Opecst) au Sénat.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi