dépêche

 - 

Diabète de type 2: l'effet protecteur cardiovasculaire ou rénal de la canagliflozine différent selon les sous-groupes de patients

L'effet protecteur de l'inhibiteur du SGLT2 canagliflozine (Invokana*, Janssen, groupe Johnson & Johnson) chez les diabétiques de type 2 à haut risque serait différent selon les sous-groupes de patients, certains tirant un bénéfice avant tout au niveau cardiovasculaire et d'autres au niveau rénal, montre une nouvelle analyse de l'essai CANVAS présentée au congrès de l'European Association for the Study of Diabetes (EASD) à Stockholm.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi