dépêche

 - 

Insuffisance cardiaque à fraction d'éjection préservée: sacubitril-valsartan aurait un intérêt pour les patients fragiles

L'association sacubitril-valsartan (Entresto*, Novartis) pourrait finalement avoir un intérêt en traitement de l'insuffisance cardiaque à fraction d'éjection préservée, en sélectionnant les patients qui présentent une fragilité importante, suggère une nouvelle analyse de l'essai PARAGON-HF publiée dans le Journal of the American College of Cardiology (JACC).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi