dépêche

 - 

Incidence élevée du syndrome métabolique chez les patients schizophrènes

L'incidence du syndrome métabolique s'élève à 20% en trois ans parmi les patients schizophrènes, touchant en particulier ceux qui fument et/ou prennent un traitement antidépresseur, ce qui doit inciter à un dépistage dans cette population et davantage de mesures de prévention, selon une étude française.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi