dépêche

 - 

Infections urinaires compliquées: données de phase III positives pour l'association céfépime + enmetazobactam

L'antibiotique céfépime associé au nouvel inhibiteur de bêta-lactamase enmetazobactam (ex AAI101, développé par Allecra Therapeutics) a permis de traiter des adultes souffrant d'infections urinaires compliquées ou de pyélonéphrites aiguës avec une efficacité supérieure à celle de l'association pipéracilline + tazobactam, selon des données de phase III publiées mardi dans le Journal of the American Medical Association (JAMA).

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi