dépêche

 - 

L'association entre régime méditerranéen et démence remise en question dans une grande étude

Des personnes qui ont suivi un régime méditerranéen en particulier ne semblent pas avoir un risque réduit de démence 20 ans après, selon une grande étude suédoise qui a été publiée mercredi dans Neurology et remet en question les résultats d'études préalables.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

Plus de 80 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi