dépêche

 - 

Sérialisation: vers une pénalité trimestrielle et reconductible de 2.000€

Le gouvernement envisage une pénalité financière trimestrielle et reconductible de 2.000€ pour les pharmaciens d'officine qui contreviennent à leurs obligations en matière de sérialisation, selon l'étude d'impact du projet de loi portant diverses dispositions d'adaptation au droit de l'Union européenne notamment en matière de santé, présenté mercredi en conseil des ministres.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi