dépêche

 - 

La France, deuxième pays européen pour les essais de phase précoce en oncologie, mais peut encore faire mieux

La France est le deuxième pays en Europe en termes de participation à des essais cliniques de phase précoce en oncologie, derrière l'Espagne, et donc assez bien placée en termes d'attractivité mais une analyse montre qu'il existe encore des possibilités de participer à un plus grand nombre d'essais, selon de nouvelles données de "l'enquête attractivité" du Leem.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

Plus de 80 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi