dépêche

 - 

Le Conseil national du sida condamne la dégradation des conditions d'accès des migrants à la prévention et aux soins

L'accès des personnes migrantes à la prévention, au dépistage et aux soins s'est "dégradé" dans la "période récente", avec des parcours qui se sont "complexifiés" et des délais de prise en charge qui se sont "allongés", fustige le Conseil national du sida et des hépatites virales (CNS), qui appelle les pouvoirs publics à déployer un "effort beaucoup plus volontariste" envers les populations clefs, de sorte à "atteindre les objectifs que la France s'est fixée".

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

Plus de 80 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi