dépêche

 - 

Reconnaissance d'enfants nés de GPA: la France de nouveau condamnée par la Cour européenne des droits de l'homme

La France a été de nouveau condamnée jeudi par la Cour européenne des droits de l'homme pour ses réticences à reconnaître la filiation des enfants nés d'une gestation pour autrui (GPA), une pratique qu'elle interdit sur son sol.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi