dépêche

 - 

Isolement et contention en psychiatrie: peu d'hôpitaux constatent des mainlevées depuis la promulgation de la réforme

Peu d'hôpitaux constatent des mainlevées par des juges des libertés et de la détention (JLD) depuis la réforme des pratiques d'isolement et de contention applicable depuis janvier, selon une enquête réalisée auprès de 60 hôpitaux autorisés à accueillir des patients sans leur consentement, réalisée par l'Association des établissements du service public de santé mentale (Adesm) et la conférence nationale des présidents de commission médicale d'établissements (CME) de centre hospitalier spécialisé (CHS), dont APMnews a eu connaissance.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi