dépêche

 - 

La permanence des soins est "peu fiable, fragile et coûteuse", selon Jean-Yves Grall

La permanence des soins ambulatoire est "peu fiable, fragile et coûteuse" et va continuer de se dégrader faute d'une réorganisation à moyen terme, estime Jean-Yves Grall dans un rapport dont APM a eu copie, remis fin juillet à la ministre de la santé, Roselyne Bachelot.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi