dépêche

 - 

L'étude sur les hormones de croissances recombinantes axée sur la sécurité, notamment sur le risque éventuel de cancer

L'étude SAGHE sur les adultes traités durant l'enfance par hormone de croissance recombinant, dont le lancement a été annoncé par l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) mercredi, a pour principal objectif la sécurité de traitement et notamment d'identifier un éventuel risque de cancer, indique le responsable de l'étude.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi