dépêche

 - 

Dépendance à l'alcool: plusieurs mises en garde contre un usage hors AMM du myorelaxant baclofène

La Société française d'alcoologie (SFA), le laboratoire Novartis et l'Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (Afssaps) ont alerté sur les risques liés à l'usage hors AMM (autorisation de mise sur le marché) d'un antispastique, le baclofène, pour traiter la dépendance à l'alcool, à la suite de la parution d'un livre d'un médecin qui a testé ce produit sur lui-même.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi