dépêche

 - 

Isotrétinoïne: action en justice à l'encontre de Pierre Fabre, Expanscience et la CPAM

Les parents d'un adolescent qui s'est suicidé en 2007 après un traitement de son acné par des génériques à base d'isotrétinoïne vont initier ce vendredi une nouvelle action en justice à l'encontre de Pierre Fabre, Expanscience et la Caisse primaire d'assurance maladie (CPAM), a-t-on appris jeudi auprès des intéressés.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi