dépêche

 - 

L'anti-obésité sibutramine potentiellement associé à un risque accru de complications cardiovasculaires

L'Agence européenne du médicament (EMA, ex-EMEA) a annoncé vendredi qu'elle procédait à l'évaluation des données suggérant un risque accru d'événements cardiovasculaires graves, comme l'accident vasculaire cérébral (AVC) ou l'infarctus, associé à l'anti-obésité sibutramine.

Cet article est réservé aux abonnés APMnews.com

Vous souhaitez lire la suite ?

30 à 50 dépêches par jour sur les sujets du domaine de la santé

50 000 utilisateurs en France

20 journalistes experts en France et 3 bureaux en Europe

 

A lire aussi